IM’PRESS – KENT Gallery

Gallery Kent ouvre son cabinet de curiosités et reçoit sur ses cimaises une exceptionnelle exposition d’estampes, d’ici et d’ailleurs. Im’press s’affirme comme un bel hommage à l’art qui se fait sur papier, au savoir-faire, à la connaissance, à la curiosité, à l’innovation, à la quête identitaire et au plaisir pour le plaisir. Écho tangérois au salon madrilène Stampa, Im’press se veut une façon de célébrer la diversité et la différence dans toute leur richesse. Avec des œuvres d’Ahmed Amrani, Rafael Alberti, Eduardo Arroyo, Saad Bencheffaj, Ahmed Ben Yessef, Fouad Bellamine, Farid Belkahia, Mahi Binebine, Manuel Cano Lopez, Rafael Canogar, Mohamed Chebaa, Mohamed Drissi, Rahima El Arroud, Luis Gordillo, José Hernandez, Mohamed Kacimi, Omar Mahfoudi, Saïd Messari, Abdelkrim Ouazzani, Elena Prentice, Amina Rezki, Abdellah Sadouk, Antonio Saura, Ilias Selfati, José Antonio Vargas, Amine Asselman.

À partir du 15 décembre 2022 jusqu’au, 31 janvier 2023 .

Gallery Kent
19, rue Jebha Al Wanya 90 000. TANGER.

Vernissage le jeudi 15 décembre de 18H à 20H.

Amine Asselman occupe quant à lui une place extrêmement à part dans le paysage de la création contemporaine marocaine. Avec la candeur d’un enfant qui tend le dessin qu’il vient de réaliser à son institutrice, il lance dans le monde une révolution de la représentation. À la façon de ses prédécesseurs les plus éminents, il crée un nouveau langage. À l’heure du tout numérique, il parvient à établir une structure, une pensée, une représentation forcément mathématiques à l’extrême, géométriques par essence, conceptuelles dans la dimension la plus radicale du terme : il refonde l’abstraction à partir de tables qu’il a lui-même synthétisées et formalisées. Amine Asselman part donc d’un segment, un simple fragment de ligne, un motif géométrique de base – en l’occurrence extrait de la transcription graphique d’une fréquence sonore – et qui, grâce à la méthode Douat exprimée au XVIIIe siècle et une interprétation musicale, développe à l’infini un motif, déclinable tout aussi infiniment. On pense aux effets d’optique de Victor Vasarely, mais on évolue surtout dans l’univers des faux-semblants du dispositif perception-représentation du grand magicien Maurits Cornelis Escher. En cherchant une structure originale, en s’amusant presque, Amine Asselman a inventé un solfège visuel totalement inédit. Il choisit ensuite le support du zellige pour développer sa petite folie conceptuelle : parce que le motif traditionnel constitue un objet parfaitement adapté à de telles expérimentations et déclinaisons ; parce que le zellige est un objet d’identité puissant entre le Maroc et l’Espagne, les deux pays de l’artiste ; parce que cette forme de mosaïque possède, outre à Fès, un berceau à Tétouan, la ville des Asselman ; parce qu’on lit dans le zellige l’histoire des deux pays et des deux civilisations, des deux rives de la Méditerranée, la transmission d’antiques savoir-faire, un héritage positif et constructif, une connaissance artisanale et donc civilisationnelle ; et parce qu’Amine Asselman, ex-futur architecte, aime autant jouer avec les structures qu’avec les frontières, tant celles géographiques qui séparent ou unissent ses deux pays, ses deux continents, ses deux cultures, mais aussi celles qui délimitent les genres, entre art, design, architecture, ingénierie, artisanat, industrie, loisirs, décoration… Amine Asselman, avec ses petits carreaux de céramique et ses motifs géométriques savamment enchaînés et désordonnés, comme bien souvent l’ont fait les scientifiques qui se sont penchés sur l’art avec une bonne dose de sérendipité à leur actif, soulève dans sa découverte des continents de potentiels, de créativité, de langage : une infinité de nouveaux possibles. Le verbe créer trouve avec Amine Asselman son sens le plus abouti.

Philippe Guiguet Bologne

Deja una respuesta

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Salir /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Salir /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Salir /  Cambiar )

Conectando a %s

Crea un sitio web o blog en WordPress.com
A %d blogueros les gusta esto: